Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bitter Woods, 3eme tour, 17 AM

Publié le par Ispano

Les Alliés peuvent à présent tenter de détruire les ponts.

Interdiction : 1 case au centre pour empêcher une avancée trop profonde vers Houffalize ou Vielsalm.

7ème Armée, 3ème tour : Sur la route de Martelange, la 4/12 recule de 3 cases tandis que le 9/CCA doit lui reculer de 4 cases. Les unités allemandes foncent vers Bastogne, le régiment de la 28ème division d'infanterie voit son arrière menacé.

7ème Armée, 3ème tour : Sur la route de Martelange, la 4/12 recule de 3 cases tandis que le 9/CCA doit lui reculer de 4 cases. Les unités allemandes foncent vers Bastogne, le régiment de la 28ème division d'infanterie voit son arrière menacé.

5ème panzerarmée, tour 3, St Vith résiste un tour supplémentaire

5ème panzerarmée, tour 3, St Vith résiste un tour supplémentaire

5ème panzerarmée :

Sur la route de Bastogne, la 28/110 se bat à 1 contre 3 et devra contre-attaquer ou quitter la case.

La zone de St Vith va être le lieu de choix cornéliens pour l'allié. La 9/CCR est abandonnée à son sort, et subit un 1D2, la ville est encerclée.

Les 2 artilleries vont défendre le 99/394 au dessus de St Vith, 3/1, D1, un bon résultat pour les alliés.

A St Vith même, le combat command encaisse un 2 contre 1, et verrouille ses adversaires avec un résultat "engagé".

6ème panzerarmée, tour 3 : Le 102ème régiment de cav. blindée doit reculer de 2 cases, les allemands arrivent aux portes de Malmedy. Le 2/23 à Elsenborn retraite d'une case, et perd son terrain défensif.

6ème panzerarmée, tour 3 : Le 102ème régiment de cav. blindée doit reculer de 2 cases, les allemands arrivent aux portes de Malmedy. Le 2/23 à Elsenborn retraite d'une case, et perd son terrain défensif.

Tour 3 Alliés, 2 ponts détruits.

Tour 3 Alliés, 2 ponts détruits.

Tour 3, Alliés :

Les 2 régiments OOS du côté de St Vith sont laissés, tous derrière les ponts et faites les sauter !

Renforts, 8 unités arrivent. Les 2 du sud viendront au tour prochain, leur zone d'entrée est trop dangereuse.

Au nord la défense semble solide, seul le régiment réduit sera une faiblesse mais sa mission qui était de détruire le pont a été accomplie.

A Bastogne la défense se regroupe, et l'avenir est incertain.

Commenter cet article